Bienvenue

Ce site collaboratif vous propose des outils, des méthodes et quelques exemples de traitements de données ouvertes (open data) , de visualisation.

Voici quelques cartes interactives des résultats du 2nd tour des élections régionales 2015 pour la ville de Toulouse:

 

Carte statique du 2nd tour des régionales 2015 à Toulouse

Toulouse: Résultats des listes en tête au 2nd Tour des élections régionales (par bureau de votes):

Toulouse: Résultats de la liste D.Reynié au 2nd tour des élections régionales (par bureau de votes):

 

Toulouse: Résultats de la liste L.Aliot au 2nd tour des élections régionales (par bureau de votes):

 

Toulouse: listes classées deuxième au 2nd tour des élections régionales (par bureau de votes):

 

Toulouse: taux de participation au 2nd tour des élections régionales (par bureau de votes):

(C) Cartes réalisées par Joseph Saint Pierre et David Tsang Hin Sun

Autres cartes:
Elections régionales 2015 – Toulouse – 1er tour
Election départementales – 2015 – Toulouse – 2nd tour:

Références/source des données:

https://data.toulouse-metropole.fr/explore/dataset/elections-regionales-2015-second-tour-ville-de-toulouse-cartographie/export/

3 thoughts on “Bienvenue

  1. Bonjour.

    Lorsque j’ai regardé les résultats des élections régionales du 13 décembre 2015 j’ai vu que plusieurs journaux publiaient la même carte de la commune de Toulouse, avec 256 bureaux de votes, colorés en fonction de la liste arrivée en tête dans le bureau de vote. J’ai trouvé cela assez stupide et j’ai écrit un commentaire sur le site du journal Côté Toulouse pour critiquer cette carte. J’ai effectué de nombreuses analyses statistiques à partir des 256 bureaux de Toulouse pour savoir comment s’étaient effectués les transferts de voix entre les deux tours et même pour voir l’évolution entre les élections départementales de mars 2015 et les régionales de décembre.
    Il est possible détudier la distribution des votes et l’évolution de façon assez fine mais cela semble inutile étant donné le faible intérêt de l’ensemble de la population de produire des statistiques sophistiquées et des cartes nuancées.
    Un des avantages essentiels des cartes produites sur ce site est dû à la nature interactive des cartes et à la richesse d’openstreetmap, il est donc possible de voir très précisément la limite des bureaux de votes.
    Voici le commentaire, un peu corrigé, que j’avais écrit le 15 décembre 2015 sur le site de Côté Toulouse

    http://actu.cotetoulouse.fr/elections-regionales-toulouse-bureau-vote-fn-gauche-droite_25562/

    Je vous signale une petite erreur, il y a seulement 256 bureaux de vote à Toulouse et ils sont numérotés de 1 à 256, le bureau 262 n’existe pas. Le bureau que vous mentionnez est le bureau 252 où la liste du Front National obtient 199 voix alors que la liste de gauche en obtient 193 et celle de droite 141. Je trouve la carte assez stupide car elle ne montre pratiquement aucune différences entre les quartiers, ce n’est pas la même chose d’avoir une majorité absolue ou une majorité relative. Le bureau 147 de l’école Littré apparaît en rose alors que la liste gauche a obtenu 256 voix (40,51%) celle de droite 214 (33,86%) et celle du Front national 162 (25,63%) tout comme le bureau 102 de l’école Daurat où la liste de gauche a obtenu 244 voix (82,43%) celle de droite 31 voix (10,47%) et celle du Front National 21 voix (7,09%). Il aurait été plus judicieux de nuancer en fonction du niveau de voix de la liste de gauche afin de distinguer les quartiers. Par ailleurs il me semblerait très intéressant d’avoir une carte représentant la liste arrivée en deuxième position, il y a une différence entre ceux où c’est la liste de droite ou celle du Front National. Toulouse se distinguant du reste du département de la Haute-Garonne, de l’ensemble la région et même de la ville de Montpellier.
    En tant que statisticien je m’intéresse aux représentations des données sur des cartes vous pouvez trouver des cartes sur le site mapdata.science qui héberge ma page web et c’est avec les résultats des présidentielles de 2012 que les premières cartes interactives de ce site ont été réalisées.

    Très cordialement.
    Joseph Saint Pierre
    https://mapdata.science/~stpierre

  2. Bonjour.

    J’attache beaucoup d’importance à ces cartes avec des statistiques. Cela correspond à un travail de statistique avec des compétences informatiques et surtout cartographiques. Cela montre l’intérêt d’un travail collaboratif, cela a un rapport avec l’utilisation des logiciels libres qui sont eux mêmes fondés sur l’échange, le partage. Ces cartes contiennent des sciences, mathématiques et informatique mais les résultats obtenus ont un intérêt, géographique, sociologique, politique. Pendant 23 ans j’ai travaillé dans un centre de calcul commun aux université toulousaines et durant cette période j’ai trouvé travaillé avec des chercheurs en sciences humaines, auparavant j’avais travaillé comme jeune chercheur en mathématiques sur l’utilisation des calculs en sciences humaines. Depuis 2011 je suis dans un service de l’université scientifique de Toulouse où l’intérêt pour les mathématiques appliquées aux sciences humaines semblent très réduit. Je trouve dommageable de cloisonner les disciplines. Toulouse est une ville assez vaste environ 118 kilomètres carrés et assez peuplée avec environ 466 000 d’après les derniers chiffres de l’INSEE parus en 2016, pour les élections municipales Toulouse est la commune la plus peuplée de France à ne pas être découpée en arrondissements comme Lyon et Paris ou en secteurs comme Marseille, surtout la métropole de Toulouse met très rapidement les résultats des élections de la commune de Toulouse en accès libre. Les 256 bureaux de la ville constituent un bel ensemble de données. En 2015 à l’occasion des élections départementales, il y a eu refonte des cantons et des bureaux de votes, il semble presque impossible de se livrer à une étude longitudinale sérieuse mais il y a des tendances lourdes qui apparaissent. Le point qui m’a semblé le plus remarquable concerne les scores assez élevés de la liste du Front National au dessus de 20% dans des bureaux de votes du quartier Saint Étienne et de la Côte Pavé où les scores de la liste de l’union de la droite (Dominique Reynié) sont parmi les meilleurs de la ville, lors des précédentes élections, au second tour la droite obtient traditionnellement de très bons résultats dans ces bureaux. Ces bureaux sont l’illustration d’une montée très forte du Front National lors des élections régionales par rapport aux précédents scrutins presque exclusivement au dépens de la droite, mais cela concerne des quartiers considérés comme privilégiés voire aristocratiques de Toulouse et non les zones mises en avant par la plupart des commentaires globaux sur les ces élections. Ces commentaires n’engagent que moi.

    Très cordialement.
    Joseph Saint Pierre
    https://mapdata.science/~stpierre

  3. Bonjour.

    Le bureau de vote 252 de Toulouse est le seul de la commune sur 256
    où la liste du Front National est arrivée en tête lors du second tour
    des élections régionales du 13 décembre 2015.

    En utilisant les cartes du site http://www.mapdata.science/ et
    openstreetmap j’ai pu voir les délimitations précises du territoire
    dont les habitants votent dans le bureau 252.

    Ce territoire contient la caserne de gendarmerie Courrège situé au 202
    avenue Jean-Rieux

    Voici une page décrivant la construction de cette très gande caserne:
    http://lecahiertoulousain.free.fr/Annexes/casernement_gendarmerie_2.html#sept

    J’ai vu récemment plusieurs mentions d’une étude du CEVIPOF sur le
    vote des policiers et militaires, pour les élections régionales de
    2015, sur le plan national, ils auraient voté à plus de 50% pour les
    listes du Front National au premier tour de ces élections.

    http://www.liberation.fr/direct/element/plus-de-50-des-policiers-et-militaires-ont-vote-fn-en-2015_28175/

    Il semble tentant d’expliquer le vote si particulier au niveau
    toulousain de ce bureau de vote par la forte proportion de gendarmes
    inscrits dans ce bureau.

    Très cordialement.
    Joseph Saint Pierre
    https://mapdata.science/~stpierre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.